STAGES D’ÉCOLOGIE PROFONDE

 La Voie du Sensible

La Voie du Sensible est un process d'immersion en Nature créé par Julie Cabot Nadal.
Il s'inspire de différentes pratiques de l'Ecologie profonde, de l'écopsychologie et de traditions de sagesse pour leur complémentarité, permettant d'accéder à ce continuum qu'elle conceptualise d'abord, puis traduit en un continuum de pratiques : 
Du sensoriel, au sensuel, jusqu'à l'intime
Cette démarche s'inscrit dans une visée tout autant de "développement personnel" que du développement d'une conscience écologique.
  • Combien de temps ? 2 à 5 jours 
  • Pour quoi ? 
    • Pour favoriser, par un cadre de sécurité apporté, une prise de conscience des effets de la crise écologique en Soi, sur l'Humanité, et la biosphère dans son ensemble.
    • Pour dépasser la compréhension intellectuelle, et entrer dans l'expérience sensible de notre lien intrinsèque à la Nature.
    • Pour re- mobiliser nos ressources intérieures de transformation. 
  • Pour qui? Toute personne souhaitant nourrir son expérience de reliance sensible et profonde avec la Nature
  • Comment ?
    • Pratiques sensibles au cœur du vivant, inspirée notamment des pratiques d'Ecologie profonde 
    • Immersion en Nature individuelle et collective
    • Propositions de repères théoriques en Ecopsychologie, pour nous remettre intellectuellement en perspective et renouveler notre imaginaire ( sur format de 5 jours)
  • Où?
    • Dans différents lieux à la Nature riche​ en France et à l'étranger
NB : Ces stages n'ont pas valeur thérapeutique, et s'inscrivent dans une approche dont la valeur sensible est libre de tout dogmatisme religieux

Notre dernier témoignage d'une participante :

"Je suis rentrée avec le sentiment d'avoir été comme purifiée, nettoyée et un peu comme une autre moi-même.
Jamais mon fond de jardin ne m'a autant vu en état contemplatif, ou en lecture inspirée et inspirante, c'est nouveau, et encore tout neuf.
Je reproduis quelques unes de nos pratiques du matin. Je ne me souviens plus de l'ordre avec lequel on les déroulait. J'imagine que ça n'a pas trop d'importance. La suite a donner me semble infinie. J'y vais, à tous petits pas...
Gratitude infinie Julie.
S."